Get Adobe Flash player

Pourquoi, quoi et quand vacciner ???


La vaccination est un rendez-vous incontournable pour votre compagnon et vous. Non seulement la vaccination va protéger votre animal mais il permettra aussi à votre vétérinaire de faire un examen clinique général. Cet examen complet et consciencieux permettra éventuellement de constater une éventuelle maladie. Détectée et traitée tôt, celle-ci aura des effets souvent moindres sur l’état du chien. De plus, ce sera alors l’occasion de poser à votre vétérinaire des questions sur la santé et la vie de votre toutou.

Une consultation de vaccination est donc plus qu’une simple injection et l’obtention d’un bout de papier bleu ou rouge… c’est la visite annuelle qui vous permettra d’anticiper des problèmes à venir. La vaccination protégera votre chien contre des maladies hautement transmissibles et la visite contribuera à son bien-être. En effet, lors de cette visite, c’est l’occasion de faire le point sur le tartre (pourquoi tant, quand l’enlever, est-ce nécessaire…), les méthodes de contraception (temporaire ou définitive), sur la petite boule apparue récemment (qu’est-ce, quand l’enlever, est-ce nécessaire…), etc…

La vaccination peut se scinder en deux groupes d’injections : les maladies courantes et la rage.

Le vaccin contre les "maladies courantes" est appelé le vaccin CHPPiL.

  • C comme la maladie de Carré
  • H comme l’hépatite de Rubarth
  • P comme la parvovirose
  • Pi comme … la toux de chenil
  • L comme la leptospirose

A ces vaccinations peut s'ajouter celle contre la piroplasmose .

Le protocole vaccinal proposé maintenant est celui pour un animal sain et en pleine forme. Il pourra éventuellement être adapté par votre vétérinaire lors d’un cas particulier.

Commençons la vie de votre chiot…Il a moins de 3 mois : votre chiot possède encore des antigènes de sa mère (ingérés par le colostrum juste après la naissance). Normalement celui-ci est donc protégé au début de sa vie. Mais la durée de vie de ces antigènes maternels est limitée et on estime qu’à trois mois elle n’existe plus. Le problème est qu’une vaccination est une injection d’un produit qui mime la maladie. Ainsi avant trois mois, ce sont les antigènes maternels qui vont défendre le chiot. Ce ne sont donc pas les propres défenses du chiot qui vont travailler et s’entraîner ! Ainsi, on ne vaccine définitivement les chiots qu’après trois mois… sauf que…ce n’est pas si simple…imaginons que le chiot n’ait pas bu correctement le colostrum…il ne le dira pas mais ne sera pas protégé correctement si on ne le vaccine pas…

Conclusion sur la vaccination des maladies courantes : avant trois mois, on vaccine le chiot par protection à court terme puis à trois mois on débute le protocole dit normal.

 

La rage : ce que l’on appelle R (comme rage!)

De manière générale, la rage n’est pas une vaccination obligatoire sur le territoire français. Cependant, dans un certain nombre de cas, il est bon voire obligatoire de vacciner votre compagnon contre cette maladie.

Vaccination antirabique obligatoire pour :

  • animaux des départements infectés de rage
  • animaux d’expositions et de concours
  • animaux importés ou ayant séjournés dans un pays infecté
  • animaux introduits en camping ou centre de vacances
  • animaux introduits en Corse ou dans les DOM
  • les lévriers présentés à une course
  • les chiens de catégorie 1 et 2

Lors de la primo vaccination rage, le certificat délivré est de couleur bleue. Celui-ci n’est valable qu’un mois après l’injection. Ce temps est celui de l’installation de l’immunité contre le virus chez le chien. On considère que la durée de l’immunité est de 1 an. C’est pourquoi au-delà de ce délai, on considère que le chien n’est plus protégé et qu’il faut alors recommencer le protocole. Ainsi, il est indispensable de bien respecter la date de vaccination et de toujours vacciner votre chien avant la date limite. Dans ce cas, le certificat délivré est de couleur rose. Ce certificat est alors valable dès le jour de la vaccination.

 

En bref :

  • avant 3mois : CHPPi
  • à 3 mois : CHPPi L et Rage
  • à 4 mois : rappel pour la Leptospirose
  • à 1 an : CHPPiL et Rage
  • à 2 ans : L et Rage
  • à 3 ans : CHPPiL et Rage
  • etc..

En fait, dans le protocole, CHPPi est à faire tous les deux ans (sauf la première année), L et R sont à faire tous les ans. On peut cependant noter que pour des chiens à risques (concours, nombreuses expositions internationales, nombreux séjours en chenils…), il peut être envisagé de faire chaque année toutes les valences (CHPPiL et Rage).