Get Adobe Flash player

Profitant de la météo estivale du weekend dernier (saurez vous détecter toute l'ironie qui se cache dans cette phrase), je me suis rendu samedi matin au cercle canin aussonnais pour participer au canicross organisé par le club canin de... Blagnac.

En effet, Jérome Puig, constant supporter de la discipline dans notre région, souhaitait changer un petit peu des parcours en bordure de Garonne à Blagnac, et le club d'Aussonne a très sympathiquement mis ses infrastructures à sa disposition.

Point de Beagle avec moi pour une fois, puisque j'ai définitivement mis fin à la carrière internationale de canicross de Bounty le jour où elle a préféré se laisser traîner en bout de longe plutôt que de me suivre... Marie a gentiment accepté de me prêter sa formule 1, et c'est donc avec un australien flambant neuf que j'ai concouru.

Le canicross se courrait en fait en 2 manches:

Une première le matin, très courte (environ 500m) mais assez technique car incluant plein de changements de direction. Pour vous donner une idée, le départ et l'arrivée se faisaient au niveau du bungalow en bas du club, et le parcours slalomait entre les arbres du parking où l'on gare normalement les voitures en concours. On monte, puis on descend, puis on remonte, puis on redescend... Les concurrents s'élançaient un par un, toutes les 30 secondes, et donc on ne pouvait même pas compter sur l'effet de poursuite vu que l'équipe devant vous était déjà 4 virages plus loin et qu'on ne pouvait bien sur pas traverser les rubalises pour la rejoindre. (y a des chiens qui ont essayé... leur maître ont eu des problèmes...)

A l'issue de cette matinée, et malgré quelques incompréhensions entre Ever et moi (non, le canicross ne consiste pas à sauter sur son maître en beuglant...), on se classe tout de même 7ème sur 36 concurrents.

La deuxième manche, qui s'est courue l'après midi, était plus classique : 5,5km dans les champs et bosquets d'arbres entre Aussonne et Mondonville. Les départs étaient donnés en fonction des résultats du matin : étant arrivé 12 secondes derrière le 1er sur la 1ère épreuve, je me suis donc élancé 12 secondes après lui l'après midi. Et là par contre, entre les lignes droites et les équipes juste devant nous, Ever a vachement mieux compris le principe...

En bref, on a fait une course sympa, la chienne était à fond, on s'est payé des grandes descentes et montées dans la gadoue, on a remonté un ruisseaux (j'ai bien dit "remonter" hein... pas "traverser"... merci Jérome), le parcours était super bien balisé avec des bénévoles quasiment à chaque virage, on double 2 équipes mais on se fait aussi doubler par 2 équipes... et on arrive donc toujours en 7ème position.

En conclusion, une journée très sympa et très bien organisée, malgré les conditions météo pas très avenantes. Il manquait juste un dalmatien, histoire de m'aider un peu à défendre les couleurs du club... Mais on peut comprendre que ce genre de défi fasse peur. Innocent

Commentaires  

#1 Sev 22-11-2013 10:38
Excellent récit :lol:
et faut bien avourer, je suis assez admirative, bravo 8)
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir