Get Adobe Flash player

Autres résultats

En ce samedi 12 mars, nous étions 4 du club à nous présenter pour le CSAU (Certificat de Sociabilité et d'Aptitude à l'Utilisation) organisé par le club de Garonne Agility dans le cadre de son concours annuel d'obéissance. Sous un très agréable soleil printanier, les épreuves étaient jugées par Monsieur Pilate.

Nos quatre TVAchiens ont été exemplaires puisqu'ils ont tous les quatre remporté la mention Excellent. Ce CSAU leur permet d'accéder aux concours d'agility mais aussi aux concours "d'utilisation" (Ring, Obé, Mondio, etc...)

De gauche à droite : Kiwi à Maëlle, Lol à Magalie, Joe à Fredo et Jim à Geneviève.

"Quelques" TVAciens étaient présents ce dimanche 14/12 à Castelmaurou pour passer le CAESC et/ou le Pass Agility.

Étaient présents pour le CAESC:

  • Sophie avec Gatsby
  • Agnes avec Helium
  • Carine avec Harlem
  • Charlotte avec Gipsie
  • Mélanie avec Havry
  • Caroline avec Demion
  • Sophie avec Hyuri

Et pour le Pass Agility:

  • Mélanie avec Havry
  • Sylvie avec Yarra
  • Charlotte avec Gipsie
  • Candice et Nicolas avec Hop Hop Hop
  • Anne-Marie avec Hiska

Tous ont brillamment obtenu leur(s) diplôme(s).

Un grand merci à David Powell et au club des Cabochards pour leur super accueil.

Profitant de la météo estivale du weekend dernier (saurez vous détecter toute l'ironie qui se cache dans cette phrase), je me suis rendu samedi matin au cercle canin aussonnais pour participer au canicross organisé par le club canin de... Blagnac.

En effet, Jérome Puig, constant supporter de la discipline dans notre région, souhaitait changer un petit peu des parcours en bordure de Garonne à Blagnac, et le club d'Aussonne a très sympathiquement mis ses infrastructures à sa disposition.

Point de Beagle avec moi pour une fois, puisque j'ai définitivement mis fin à la carrière internationale de canicross de Bounty le jour où elle a préféré se laisser traîner en bout de longe plutôt que de me suivre... Marie a gentiment accepté de me prêter sa formule 1, et c'est donc avec un australien flambant neuf que j'ai concouru.

Le canicross se courrait en fait en 2 manches:

Une première le matin, très courte (environ 500m) mais assez technique car incluant plein de changements de direction. Pour vous donner une idée, le départ et l'arrivée se faisaient au niveau du bungalow en bas du club, et le parcours slalomait entre les arbres du parking où l'on gare normalement les voitures en concours. On monte, puis on descend, puis on remonte, puis on redescend... Les concurrents s'élançaient un par un, toutes les 30 secondes, et donc on ne pouvait même pas compter sur l'effet de poursuite vu que l'équipe devant vous était déjà 4 virages plus loin et qu'on ne pouvait bien sur pas traverser les rubalises pour la rejoindre. (y a des chiens qui ont essayé... leur maître ont eu des problèmes...)

A l'issue de cette matinée, et malgré quelques incompréhensions entre Ever et moi (non, le canicross ne consiste pas à sauter sur son maître en beuglant...), on se classe tout de même 7ème sur 36 concurrents.

La deuxième manche, qui s'est courue l'après midi, était plus classique : 5,5km dans les champs et bosquets d'arbres entre Aussonne et Mondonville. Les départs étaient donnés en fonction des résultats du matin : étant arrivé 12 secondes derrière le 1er sur la 1ère épreuve, je me suis donc élancé 12 secondes après lui l'après midi. Et là par contre, entre les lignes droites et les équipes juste devant nous, Ever a vachement mieux compris le principe...

En bref, on a fait une course sympa, la chienne était à fond, on s'est payé des grandes descentes et montées dans la gadoue, on a remonté un ruisseaux (j'ai bien dit "remonter" hein... pas "traverser"... merci Jérome), le parcours était super bien balisé avec des bénévoles quasiment à chaque virage, on double 2 équipes mais on se fait aussi doubler par 2 équipes... et on arrive donc toujours en 7ème position.

En conclusion, une journée très sympa et très bien organisée, malgré les conditions météo pas très avenantes. Il manquait juste un dalmatien, histoire de m'aider un peu à défendre les couleurs du club... Mais on peut comprendre que ce genre de défi fasse peur. Innocent

Les 20 et 21 octobre 2012, près de 50 candidats étaient venus suivre la formation de moniteur en éducation canine premier degré organisée par le club et animé par Marie-Françoise CRETAL, venue spécialement du Limousin pour l’occasion. Après 3 demi-journées de formation théorique, une demi-journée de formation pratique et 2 mois de révisions, 46 candidats sont revenus à TVA pour passer l’examen final.

Après avoir passé l’épreuve tant redoutée du QCM, ils sont passés un à un devant les membres du jury afin de se voir évaluer leur façon d’animer un cours d’éducation. Un grand merci à Dominique Barreau, Dominique Debray, Nadine Gourdon, Michèle Plana, Marie-Françoise Cretal et Arlette Cattoen, notre omniprésente CTR, d’avoir accepté de venir juger nos valeureux mais néanmoins stressés candidats. La météo, plutôt exceptionnelle pour la saison avec sa douceur quasi printanière et son ciel bleu, a grandement contribué à la réussite de cette journée.

44 candidats sont repartis avec leur diplôme d’éducateur canin en poche et, parmi eux, quelques TVAciens bien heureux : Marie Barneron (Baby), Alice Marteau (Grand Bleu), Sylvie Audigier (Yarra), Anne-Marie Philibert (Hiska) et enfin Eric Philibert (Emeraude) sorti majeur de promo. Un grand bravo à eux tous. Et pour finir, un très grand merci à Marie-Danielle pour ses précieux coup de main dans l’organisation de ces deux week-ends.

Suite au stage de 2 jours effectué début novembre, nous avions de nouveau rendez vous aujourd'hui au club d'Auch pour l'examen du monitorat d'agility 1er degré.

Malgré le (grand) froid, nos chers moniteurs venus en nombre s'en sont plutôt très bien sortis, puisque nous sommes tous reçus. Félicitations donc à Marie-Danielle, Fabien, Julie, Marie, Natasha, Maëlle, Geneviève, Lulu et... moi même.

Natasha et Maëlle se sont en plus distinguées en finissant 2ème et 3ème. C'est Mickael, du club d'IPAC, qui complète ce podium en majorant la promotion. Encore bravo à eux 3.

Merci encore au club d'Auch et à Lulu qui nous ont une nouvelle fois très bien accueillis. Ca devient une habitude... Le cassoulet de midi est tombé on ne peut plus à point.

Et enfin un grand merci à Serge Félix pour tous ces stages qu'il anime. Il aura bientôt diplômé tous les moniteurs du sud-ouest. Content

Edit: J'oubliais notre courageuse CTR. Merci à Arlette d'être une nouvelle vois venu nous soutenir. Passer l'après midi à corriger des QCM ne doit pas être des plus marrants. Quoique le bureau était chauffé, lui. Content

Francois

Juste quelques lignes pour vous dire que Marie et moi étions aujourd'hui à Pointis-de-Rivière, au club des Aristochiens, pour passer l'examen de moniteur 1er degré en éducation canine.

Comme lors du stage de formation en Juin, nous avons été très bien accueillis par l'équipe des Aristochiens, notamment lors de la gargantuesque pause déjeuner...

Au final, Marie me devance de peu sur la théorie, je la rattrape sur la pratique... et nous sommes tous les deux reçus à l'examen.

En conclusion, encore un grand merci à Serge Felix qui a animé ce stage de façon fort sympatique.

François

Le 8 mai 2011, il y avait de TVA, Audrey avec Eidy et Gene avec Sam pour participer au 1er canicross « cadurchien », les autres comparses coureurs étant au sélectif GPF.

On s’est bien fait plaisir à courir sur un chemin en bord du Lot sous un soleil matinal tonique !

  • Audrey : 7ème sur le 3kms
  • Gene : 5ème sur le 6kms.

Et comme on a été bien reçu, on reviendra l’année prochaine !!!

 

Bravo à Eliott et Dominique pour leur réussite au stage de chien visiteur.

Grâce à ce stage, ils pourront maintenant parcourir les écoles, les centres médicaux-sociaux, les maisons de retraites et les hôpitaux afin de faire profiter, à un plus grand nombre, des bienfaits de la proximité d'un chien.

Vous trouverez plus d'information sur le site de la CNEA.

Arrivée à 14 heures et explications du déroulement des épreuves par les monitrices (dont Nathalie Butteux).

Les candidats sont rassurés dès le début, les monitrices sont là pour nous aider et évaluer notre aptitude à faire travailler les chiens. Seule l'agressivité non maitrisée d'un chien est éliminatoire.

Lors de cette épreuve, c'est bien le maître et non le chien qui est jugé.

L'épreuve se déroule en 2 parties:

1- une première partie "théorique" ou l'on pose au maître tout un tas de questions diverses et variées.

* Mais tout d'abord, il faut présenter son chien (et soi-même), et en général, pour un propriétaire qui aime son chien (voire qui en est son premier fan), présenter son chien est facile. Il suffit de parler de lui: ce qu'il fait dans sa vie, son mode de vie, ses activités, sportives et autres... c'est très apprécié par les "juges".

"Casper est un berger australien mâle de presque 4 ans, très gentil et très affectueux, mais surtout très sportif : agility, randonnées en montagne, plusieurs dizaines de km en suivant ses maitres à vélo ne lui font pas peur. Casper accompagne ses maitres en toute occasion. Il côtoie de nombreuses personnes et de nombreux autres animaux (chiens, chats, chinchilla, chevaux, vaches, moutons.....). Il travaille occasionnellement en troupeau ovin et a expérimenté le fly-ball avec succès. Il fait par ailleurs quelques expositions et fait de la reproduction (d'ailleurs, il est en quête perpétuelle de jolies compagnes....)" Il est titulaire du CANT et a un test de caractère mention excellent. Un super chien, proche de ses maitres et très sympa. Un super chien quoi!"

 

* Après, on retrouve quelques questions pour tester la responsabilité du maître. Voici quelques exemples de questions:

"Quels papiers possédez vous pour votre chien?" : "sa carte d'identification, son carnet de vaccination, son pédigrée, et pour Casper en particulier : les tests de dépistages officiels (dysplasie de hanche, coudes et tares oculaires pour la reproduction), les résultats de ses examens de santé, des informations sur la race, les diplômes obtenus lors des différentes manifestations canines auxquelles il a participé...

 

"En promenade, qu'avez-vous toujours sur vous?" : collier, laisse et sacs en plastiques pour ramasser les crottes!

 

"Vous confiez votre chien à vos voisins pendant quelques jours, le chien mord un des enfants : qui est responsable?" :
Le voisin, car c'est lui qui a la garde de l'animal au moment des faits.

 

"Dans quelles circonstances considère-t-on qu'un chien divague?" :
Lorsqu'il est à plus de 100 mètres de nous ou qu'il est hors de portée de voix.

 

"La vaccination contre la rage est-elle obligatoire en France?"
Non, pas en ce moment, mais elle peut l'être et les vétérinaires nous en tiennent informés.

 

 

2- Puis vient la partie pratique ou l'on réalise quelques exercices avec le chien:

  • marche en laisse au pas normal, ralenti ou forcé
  • marche sans laisse,
  • assis et couché en un endroit précis, debout,
  • contact avec une personne inconnue du chien,
  • passage à proximité d'autres chiens,
  • petit saut sur une table,
  • manipulation du chien par le juge (ouverture de la gueule, palpation des testicules chez les mâles, caresses, regard dans les oreilles.... ce genre de choses indiscrètes quoi!)

Pour Casper, rien de particulier, il connaissait déjà tous ces ordres et n'a pas eu de soucis à les exécuter de suite!

 

En cas de non réussite d'un exercice, on aide au maximum le chien (les jeunes chiens peuvent ne pas connaitre certaines chose). Ce qui importe, c'est surtout la façon dont le maître s'y prend pour demander quelque chose à son chien.

 

Chaque personne passe individuellement.

La journée se clôture par un petit gouter et la remise des diplômes pour ceux qui ont réussi (pas de recalés cette fois-ci!) et quelques commentaires d'ensemble sur les chiens et leur comportement.

Les gens se quittent sur ces quelques commentaires et espèrent se retrouver prochainement sur les différentes manifestations canines!

 

Article rédigé par Aurélie

Les pipelettes de TVA Muet (Alice, Audrey, Sylvie, Marie-Danielle et Natasha) ont participé au stage clicker parfaitement organisé par le club de Bonrepos et animé par Serge Félix.

Nous avons découvert les subtilités de cette méthode d'apprentissage, compris que le clicker n'est pas un simple gadget et appris à devenir le "dealer" de notre chien afin qu'il devienne  complètement "accro".

Sous nos yeux émerveillés, Elfy, Eidy, Braxi, Cep et Deusty ont prouvé au fil des exercices proposés qu'ils étaient très réceptifs à cette méthode. Nous avons toutes eu des conseils personnalisés et sommes reparties avec des idées de travail plein la tête.

Ce fut donc une journée très enrichissante, amicale et studieuse.Content

Cette année TVA est venu en force pour le deuxième canicross de Blagnac le 21/11/2010!

Les équipes au départ :

Marie et Ever, François et Bounty mais aussi avec After, Audrey et Eidy, Seb et Ohlins, moi (Caro) et Kriska, Pierrick et Ethna, Magalie et Derby, Régine et Auckland, Bruno et Despé, Guillaume et Tempo, Ludiwine et Ethna, Genevière et Sam et enfin Christelle et Balto.....j'espère n'oublier personne...

Une superbe journée malgré un temps capricieux....une bonne organisation et la découverte d'une nouvelle discipline le rapid-cani.

Les résultats :

Pour certains et certaines le canicross, marche et rapid cani était une première, mais une chose est sûre tout le monde a été ravi de pouvoir s'essayer à ces disciplines et nous sommes tous partants pour l'an prochain.....peut être que certaines de nos photographes suivront l'an prochain!!!

Alors, canicross 5km pas de classement par catégorie (homme/femme) comme ce qui se fait habituellement mais un "scratch" :

Je finis 9 ème avec Kriska en 0:31:50, Audrey fait 11ème avec Eïdy 0:33:29 et Marie avec Ever 0:33:30.

Le 8km toujours en classement "scratch" :

Sébastien fait 6 ème avec Olhins en 0:33:45, François obtient une 15 ème place avec "Bubblegum" en 0:41:48, et Geneviève 18 ème avec Sam en 0:51:10.

Notre Pierrick national fini 2ème de la catégorie 13/14 ans avec un public enragé lors de son passage avec Ethna

Le rapid-cani...........un grand moment de fou-rire et de solitude peut être pour François qui a manqué mourir à chaque passage et c'est une victoire bien méritée de cette nouvelle équipe AFTER et FRANCOIS

La journée a été clôturée par un canimarche qui n'a pas été classé mais nous avons vu arriver les TVAciens en force dans la tête de peloton...Une note spéciale à Christelle qui a, cette année, participé au canicross, non pas avec le harnais de chien guide, mais avec le matériel de canimarche!